Les cascades d’Erawan

Situé dans la province de Kanchanaburi, le parc national Erawan est le parc naturel le plus visité de Thaïlande. Créé en 1975, il abrite une série de sept chutes d’eau. L’endroit idéal pour partir en excursion, mais aussi se baigner dans les bassins naturels aux eaux vert émeraude.

Dépaysement garanti !

Si le parc est autant visité par les Thaïlandais et les visiteurs étrangers, c’est qu’il se trouve à seulement 65 km de la ville de Kanchanaburi (connue pour abriter le pont de la rivière Kwaï) et à environ 3 heures en voiture de Bangkok. La meilleure période pour s’y rendre est juste après la mousson à partir de la fin du mois d’octobre lorsque le niveau de l’eau est particulièrement haut. Les chutes restent néanmoins très impressionnantes tout au long de l’année à l’exception de l’été où elles peuvent être parfois réduites à peau de chagrin.
La balade pour aller de la première à la septième cascade et en revenir dure entre 3 et 4 heures. Mieux vaut prendre de bonnes chaussures de marche, car il y a quelques passages avec important dénivelé pouvant être très glissants. Évidemment, il ne faut surtout pas oublier un maillot de bain pour profiter de baignades revigorantes sous les chutes. Chaque niveau dispose d’un bassin pour se baigner, et il y a même des toboggans naturels pour se laisser glisser. Autre attraction, les poissons Garra Ruffa (aussi appelés poissons-docteur). Il s'agit des fameux poissons utilisés pour les fish pédicures dans les centres de soins. Un toilettage qu'ils réalisent ici gratuitement en s’empressant de venir grignoter les peaux mortes des baigneurs, et pas seulement des pieds... Une expérience qui ne s’oublie pas !

Un sentier permet de remonter sur les sept niveaux de cascades.
Un sentier permet de remonter sur les sept niveaux de cascades.
Stars du parc, les poissons Garra Ruffa se chargent de nettoyer les pieds des visiteurs.
Stars du parc, les poissons Garra Ruffa se chargent de nettoyer les pieds des visiteurs.

La faune et la flore d’Erawan

Contrairement à d’autres parcs nationaux du pays, la faune sauvage est beaucoup plus difficile à observer à Erawan, car il y a très peu de sentiers. La plupart des animaux (éléphants sauvages, gibbon, cerfs sambar...) vit beaucoup plus profondément dans la forêt. Sur le chemin, on peut quand même voir des macaques toujours curieux de venir nous observer, des varans d’eau, des papillons multicolores, et bien sûr de nombreux oiseaux exotiques.
Outre les cascades, le parc abrite une forêt humide tropicale d’une beauté à couper le souffle. Pour les Thaïlandais, les arbres du parc d’Erawan, en particulier les plus grands et anciens, sont considérés comme sacrés. Selon les croyances, ils favoriseraient la venue de beaux et de nombreux enfants pour les jeunes mariés. Les Thaïlandais viennent se prosterner devant ces géants de la nature sur lesquels ils placent des pièces de tissus et autres amulettes en signe de respect. Le parc compte également de très belles grottes à visiter comme celles de Tham Phra That et Wang Badan. Une merveille de la nature à visiter de préférence tôt le matin pour éviter les embouteillages de visiteurs, surtout en haute saison !

Visiter le parc national d'Erawan
Parc national d'Erawan, Unnamed Rd Tambon Tha Kradan Amphoe Si Sawat Chang Wat Kanchanaburi
Horaires : tous les jours, 7 h-16 h 30.
Tarifs : 300 bahts

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : OTT, Jérôme Cartegini