Top 5 des plages

La Thaïlande compte quelques-unes des plus belles plages de la planète. Qu’elles se trouvent sur la côte ouest d’Andaman, le littoral occidental du sud-est du golfe de Thaïlande, ou sur les îles, chacune d’entre elles possède un charme particulier. Bienvenue au paradis !

1
Railey Beach (Krabi)

Si elle n’était pas rattachée à la côte, Railey Beach aurait tout d’une île déserte du bout du monde. Accessible uniquement par bateau, cette belle plage de sable blanc loin des routes bétonnées et des klaxon est adossée à de majestueuses falaises et la jungle à perte de vue. Face à elle, la mer translucide d’Andaman transpercée de dizaines d’immenses pitons rocheux. Le lieu idéal pour lézarder au soleil sur la plage en contemplant ce que la nature a de plus beau à offrir. Plongée sous-marine, snorkeling, escalade, excursions dans les grottes calcaires des îlots alentour, randonnées dans la jungle, toutes les activités permettent de communier avec cette nature féerique.

 

blog thailande_railey beach

2
Baie de Maya (Koh Phi Phi Ley)

Invisible depuis la mer, la spectaculaire baie de Maya est dissimulée derrière deux grands pitons rocheux formant un arc de cercle. Située sur la côte ouest de l’île classée réserve naturelle, elle n’est accessible que pour quelques heures par jour en bateau, car il n’y a ici ni hôtel, ni logement.
C’est dans ce décor féerique et unique au monde qu’ont été tournées la plupart des scènes du célèbre film La Plage de Dany Boyle avec Léonardo DiCaprio et Virginie Ledoyen. Résultat, des hordes de touristes y débarquent chaque jour en bateau pour admirer la plus hollywoodienne des plages thaïlandaises. En haute saison, l’affluence est telle qu’il devient difficile de trouver un coin pour poser sa serviette. Elle demeure néanmoins l’une des plus belles plages thaïlandaises, mais pour combien de temps ?

 

blog thailande_phi phi_may bay

3
Plage de Chaweng (Koh Samui)

Sur la côte est de l’île, la sublime plage de Chaweng s’étend sur 5 km de long. Bordée par des eaux turquoise chaudes et peu profondes, cette longue étendue de sable blanc attire chaque année un peu plus de touristes. Elle fut longtemps fréquentée par des routards qui pouvaient séjourner ici pour trois fois rien dans de petits bungalows.
Autant le dire tout de suite, Chaweng n’est plus la plage déserte paradisiaque qu’elle était. Des dizaines d’hôtels, de restaurants, de bars, de boites de nuit, de banques, de supermarchés et de boutiques longent désormais la baie. Une infrastructure touristique qui a aussi des bons côtés pour pouvoir pratiquer toutes sortes d’activités balnéaires (planche à voile, ski nautique, snorkeling, kayak…) le jour, et d’une ambiance festive la nuit. Chaweng conserve même encore quelques coins paisibles pour lézarder sur la plage à l’ombre des cocotiers.

 

blog thailande_chaweng-koh samui

4
L'île de Koh Rang (Koh Chang)

La seconde plus grande île du pays après Phuket se trouve sur la côte est du golfe de Thaïlande à proximité de la frontière avec le Cambodge. Connue pour son parc national maritime, elle comprend une cinquantaine d’îles satellites absolument magnifiques.
Parmi elles, l’île de Koh Rang dont la côte est parsemée de criques rocheuses et de plages désertes immaculées adossées à une végétation luxuriante. Sans oublier, les sublimes récifs de corail peuplés de poissons à découvrir avec masque et tuba. Une destination de premier choix.

 

blog thailande_koh rang

5
Haad Rin (Koh Pha Ngan)

Bien qu’elle soit absolument magnifique, Haad Rin est connu pour une seule chose : la célèbre Full Moon Party organisée chaque mois lors de la pleine lune.
Pourtant, de jour comme de nuit, il s’agit bien de l’une des plus belles plages du pays. Lorsque la foule quitte l’endroit, la nature reprend ses droits sur ce coin de paradis d’où se dégage une sensation de bout du monde. Il reste même quelques endroits encore peu développés et paisibles au bord de la plage pour jouer les Robinson. Les couchers de soleil y sont d’une beauté à couper le souffle.

 

blog thailande_haad rin_sunset

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Maksim Sundukov, Tsui, OT Thailande, Jérôme Cartegini