Balade dans Chinatown

Le quartier chinois de Bangkok ne se résume pas au marché de Yaowarat même si ce dernier, central, est incontournable. Suivez-moi dans les rues de Chinatown pour une découverte au plus près de la vie locale.

Dans les rues de Chinatown

Ma visite débute au quai Ratchawong sur le fleuve Chao Praya et je m’enfonce assez rapidement dans les ruelles qui semblent n’avoir pas bougé depuis des années et vous plongent dans Bangkok, telle qu'elle était dans le passé.

 

Dans les rues de Chinatown, le quartier chinois de Bangkok
Dans les rues de Chinatown, le quartier chinois de Bangkok

 

Les ruelles sont organisées par différentes métiers : fabriques de moteurs ou réparations de mobylettes, forgerons mais aussi fabriquant d’offrandes pour les temples. À ces ateliers, succèdent des maisons colorées devant lesquelles sèchent le linge, et au pied desquelles discutent les habitants sur des chaises en plastique coloré. L’ambiance est assez sereine, comme dans un village. Quelques rues sont transformées en hôtels-dortoirs où s’entassent des ouvriers venus du nord de la Thaïlande ou même de Birmanie. Le moindre m2 est occupé mais les conditions restent très précaires !

Rencontres à Chinatown

J’ai beaucoup aimé m’arrêter au hasard, me laisser guider par les sons et les voix. C'est ainsi que j'ai pu passé un moment inoubliable avec des habitantes du quartier, dans un temple. Un joli échange durant lequel, je me suis vue offrir le thé et où j'ai pu regarder et écouter à ma guise.

Deux rues plus loin un grand arbre chargé d’offrandes et drapeaux règne en maître au milieu des motos et vélos.
La balade se termine au coude à coude dans le marché de Yaowarat où on trouve de tout, dont les fameux nids d’hirondelles particulièrement appréciés des Thaïlandais et d’autres produits encore plus étonnants pour une Française. C’est aussi l’endroit où trouver les billets et objets en papier qui seront brûlés lors des crémations, ainsi que tous les derniers smartphones !
Pour apprécier cette balade il faut prendre ton temps, être curieux et se perdre dans les ruelles pleines de surprises, sans aucun doute la clé d’une véritable immersion.

© photo principale : Maryline Goustiaux © photo article : Maryline Goustiaux © vidéo : Maryline Goustiaux