La boxe thaïe, sport national

La boxe thaïe est à la Thaïlande ce que le football est à l’Angleterre, le cricket à l’Inde, ou le base-ball aux États-Unis. C’est dire l’importance et l’enthousiasme que suscite ce sport de combat dans le pays. Assister à un match dans un bar ou à un véritable tournoi dans un temple de la discipline à Bangkok constitue un excellent moyen de se plonger au cœur de la culture thaïlandaise.

Mon premier match de boxe thaïe

Lors de mon premier séjour en Thaïlande, j’ai assisté complètement par hasard à un match de boxe thaïe, en déambulant dans le marché de nuit du quartier chaud de Patpong à Bangkok. Dans les rues moites et survoltées , nous sommes passés devant un bar ouvert sur l’extérieur au milieu duquel se trouvait un ring de boxe. Entourés de tables et de clients échaudés, deux hommes secs et tout en muscles se livraient un combat sans merci.

Sur ce ring qui devait mesurer moitié moins qu’un ring réglementaire et bien entendu sans arbitre, ils se frappaient avec une telle force qu’on se demandait à chaque coup comment ils pouvaient s’en remettre ! Coups de pied, de genou, de coude, de poing, tout est permis… L’autre chose la plus marquante, c’est que ce combat du diable ne semblait impressionner personne, mis à part nous.

Affiche d'un gala de boxe thaïe au stade Rajadamnern
Affiche d'un gala de boxe thaïe au stade Rajadamnern

Le Rajadamner, temple de la boxe thaïe

À l’occasion d’un autre voyage en Thaïlande quelques années plus tard, j’ai pu assister cette fois à un gala de boxe thaïlandaise avec des matchs réalisés dans les règles de l’art au stade de Rajadamnern, l’un des temples de la discipline à Bangkok. Aux alentours du stade les soirs de gala, l’excitation est perceptible. Rien à voir avec Patpong, l’ambiance est à la fois festive et tendue (les Thaïlandais parient d’importantes sommes d’argent sur leur favori), mais les matchs se déroulent dans les règles de l’art et le respect des traditions.

Le stade Rajadamnern, temple de la boxe thaïe à Bangkok
Le stade Rajadamnern, temple de la boxe thaïe à Bangkok

Au début de chaque combat (5 rounds de 3 minutes), les boxeurs réalisent une série de gestes cérémoniaux appelés Wai Khru pour montrer notamment leur respect pour les anciens, leur coach ou encore leur adversaire. En guise d’échauffement, ils effectuent ensuite le Ram Muay, une danse propre à chaque école. Certains sont très jeunes, mais néanmoins très valeureux. Rythmée par une musique qui monte en intensité au fil du combat, l’ambiance est survoltée.

blog thailande_thai-box_02

Encore une fois en ce qui me concerne, ce sont les combats en eux-mêmes qui m’ont le plus impressionné. Malgré la puissance des coups, personne ne semble jamais être blessé. Seul un boxeur français est ressorti ce soir-là avec le visage tuméfié et teinté d’un rouge-violet noirâtre… Mais ne vous y trompez pas, les Français sont les grands spécialistes de la discipline au niveau mondial après les Thaïlandais. Une expérience que je vous conseille de vivre au moins une fois…

Assister à un match de boxe thaïe au Rajadamnern
Rajadamnern Stadium, Rajadamnern Nok Road, Pompab Satroo pai, Bangkok 10200,
Tél: 66 (0) 2281 4205 ou 66 (0) 2280 1084
Prix d’entrée : à partir de 10 € l’entrée et jusqu’à 50 € en fonction des matchs
© photo principale : Golfer70 © autres photos : Office de tourisme de la Thaïlande