La féerie de Loy Krathong

Comme chaque année au mois de novembre, tout le royaume se prépare à célébrer Loy Krathong, la « fête des Lumières ». Pour l’occasion, des milliers de lanternes sont lâchées aux quatre coins du pays à la fois sur l’eau et dans le ciel.

Croyances, rituels et légendes…

Créée à la demande du roi Pra-Ruang au XIIIe siècle dans l’ancienne capitale du Siam Sukhothaï, Loy Krathong est un dérivé de la fête hindoue de Divali qui consistait à honorer la déesse du Gange avec des lanternes flottantes. La version thaïlandaise a été transformée en cérémonie religieuse pour honorer Bouddha. Les festivités se déroulent chaque année au soir de la 1e lune du 12e mois lunaire (en 2016, le 14 novembre) dans tout le pays. Elles ont lieu principalement près des cours d’eau, des lacs et des bords de mer. Pour l’occasion, les Thaïlandais fabriquent des krathong : des petits bateaux conçus en feuilles de bananier et contenant une bougie allumée, trois bâtons d’encens et des fleurs.

La fête des Lumières qui coïncide avec la fin des saisons des pluies symbolise également le renouveau. Au-delà de la tradition religieuse, les Thaïlandais célèbrent la fête des Lumières pour de nombreuses raisons. Le lâcher de krathong est l’occasion de remercier la déesse de l’eau, de chasser les mauvais esprits, et de formuler toutes sortes de vœux pour l’année à venir. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est de coutume de se couper les cheveux et les ongles qui symbolisent les aspects négatifs de soi et de les déposer dans la petite embarcation. Certains y ajoutent même une pièce en espérant que la bonne fortune leur sourira en retour. Selon la légende, les couples qui lancent un krathong ensemble ont toutes les chances de vivre une union des plus heureuses. Très superstitieux, les Thaïlandais sont persuadés que la chance leur sourira si la bougie reste allumée jusqu’à ce que leur krathong soit hors de vue.

blog-thailande-loy-krathong-03
Assister au lâcher de Yee Peng à Chiang Mai constitue un moment magique © Jérôme Cartegini
blog-thailande-loy-krathong-04
Le lâcher de krathong a de nombreuses significations © Jérôme Cartegini

Que le spectacle commence !

Avec la fête de l’eau et le Nouvel An chinois, la fête des Lumières est sans doute l’une des plus populaires de Thaïlande. En fonction des lieux, elle est rythmée par des parades, des concours de la plus belle embarcation, des feux d’artifice, des spectacles de danse et de son et lumière, ou encore des concours de beauté. Il est possible d’assister à la fête de la lumière à peu près partout où il y a des points d’eau, mais les célébrations sont particulièrement grandioses à Chiang Mai ou elles coïncident avec un immense concours de lanternes appelé le Yee Peng Festival. En plus des traditionnelles lanternes flottantes du Loy Krathong, plusieurs milliers de lanternes (Yee peng ou « lanternes célestes ») sont lâchées dans le ciel près de la porte Thae Phae et sur les rives de la rivière Pong. Un spectacle d’une telle beauté qu’il attire chaque année un peu plus de visiteurs. Pensez à réserver un hôtel longtemps en avance !

Les voyageurs qui se trouvent à Bangkok durant les festivités ne sont pas en reste. Les festivités battent leur plein au cœur de la capitale sur les rives du Wat Saket dans la vieille ville, le long du fleuve Chao Praya, mais aussi sur les klong, ou encore le lac du parc Lumpini. Les cités historiques de Sukhothai et d’Ayutthaya ainsi que la ville de Kanchanaburi constituent des endroits de premier choix pour célébrer Loy krathong. Sans oublier les destinations balnéaires d’Hua Hin, Phuket, Krabi, ou encore Ko Samui où les plages s’illuminent de mille feux. Vous avez dit magique ?

blog-thailande-loy-krathong-02
Lâcher de lanternes à Ayutthaya © Lanna
blog-thailande-loy-krathong-01
Feux d'artifice et son et lumière sont au programme à Kanchanaburi © OTT
Assister au Loy Krathong
  • Bangkok : dans la vieille ville face au Palais Royal, les rives du fleuve Chao Praya, les klong, le par Lumpini.
  • Chiang Mai : Yee Peng Festival dans la vieille ville près de la porte historique Thae Phae et sur les rives de la rivière Pong
  • Ayutthaya : sur les rives du Chao Praya près du Wat Tha Ka Rong
  • Sukhothai : sur les rives de la rivière Yom
  • Kanchanaburi : sur les rives de la rivière Kwai autour du pont
  • Phuket, Krabi, Hua Hin, Ko Samui, etc. : sur les plages
© photo principale : John Shedrick © photos article : Jérôme Cartegini, Lanna, OTT