La street food, côté desserts – 1

Un voyage en Thaïlande ne serait pas complet sans goûter à la street food. En Thaïlande, c'est un fait : on mange dans la rue à toute heure du jour, et plusieurs fois par jour. Et on mange bien ! Les stands et autres gargotes de rue servent une cuisine variée et délicatement parfumée. Et en matière de desserts, les Thaïlandais sont de véritables experts. Découverte…

La culture de la street food,

En France, les publicités alimentaires comportent obligatoirement un message sanitaire dont le fameux « Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas ». Un message qui pourrait surprendre les Thaïlandais, pour qui le grignotage est un art de vivre.

Ce n'est pas un cliché, les Thaïlandais mangent plusieurs fois par jour en se ravitaillant le plus souvent dans de petites gargotes. Des rues, aux parcs, en passant par les centres commerciaux, les marchés, les bords de plage, ou même les temples, la street food est présente dans tous les lieux publics.

blog-thailande-street-food-stand-glace
Stand de glace mobile comme il en fleurit en Thaïlande © Jérôme Cartegini

En plus d'être délicieuse et bon marché, cette nourriture à emporter est astucieusement servie à l’aide de petits sachets et autres ustensiles en plastique particulièrement pratiques mais pas du tout écolo... En bref, tous les ingrédients sont réunis pour favoriser ce mode de consommation typiquement Thaïlandais.

Outre les délicieux plats bien connus de la cuisine traditionnelle (pad thaï, riz frits, brochettes, soupes…), on trouve d’innombrables gourmandises qui se déclinent dans une incroyable variété de couleurs, de saveurs et de senteurs.

Crèmes glacées et inventions givrées

Proposer des glaces dans la rue lorsqu’il fait 30 à 35° C toute l’année n’est pas chose facile. Pas de quoi décourager les Thaïlandais qui comme toujours font preuve d’une créativité sans limite pour se régaler.

L'ice cream roll

L'une des spécialités glacées emblématiques de la street-food est l’ice cream roll. Ces « rouleaux de glace » sont préparés à l’aide d’un ingénieux concept.

À l’aide de deux spatules, on mélange sur une plaque spéciale ultra réfrigérée de la crème liquide, du sucre, de la crème fraîche et des morceaux de fruits, de chocolat ou autres.

Le mélange durcit au contact du froid, puis est étalé et découpé en longues bandes, qui seront ensuite roulées. Servis dans un petit pot et éventuellement agrémentés de chocolat, de morceaux de fruits… les ice cream rolls sont un délice.

blog-thailande-chiang-mai-street-food-gelee-noire
Stand de gelée noire dans la cour d'un temple de Chiang Mai © Jérôme Cartegini

Les rouleaux de glace maison en bâtonnets

Cette fois-ci, la glace est conditionnée dans des petits tubes de métal qui sont plongés dans de la glace pilée afin de les conserver au frais. Il ne reste plus qu’à les baigner brièvement dans de l’eau chaude pour les démouler et les servir. Vous avez dit ingénieux ?

blog-thailande-street-food-glace
Rouleaux de glace en bâtonnets conservés dans de la glace pilée © Jérôme Cartegini

On fond tous pour la gélatine

Au registre des douceurs les plus exotiques, le thab tim krob occupe la première place du podium. À base de gélatine teintée (rose fluo, violet, vert…), de lait de coco et de glace pilée, c’est une collation très sucrée extrêmement populaire en Thaïlande.

Il peut s’agrémenter au choix avec toutes sortes d’ingrédients tels que du sirop de sucre, des fruits coupés, des graines de sésame grillées, des cacahuètes, etc.

Son aspect gluant n’est pas très engageant, mais ce dessert se révèle très rafraîchissant.

blog-thailande-street-food-thab-tim-krob
Le thab tim krob se compose d'un mélange de lait de coco, de vermicelles de gélatine rose et de graines de fruits © Jérôme Cartegini
photo principale « Fous de street food » © Jérôme Cartegini