Les bouddhas géants de Thaïlande

Qu’elles soient récentes ou vieilles de plusieurs siècles, les représentations sculpturales géantes du Bouddha sont nombreuses dans le royaume du Siam. Voici les plus spectaculaires…

1
Phra Buddha Maha Nawamin : le Grand Bouddha de Thaïlande

Phra Buddha Maha Nawaminn, une statue haute de 92 m édifiée au wat Muang
Phra Buddha Maha Nawaminn, une statue haute de 92 m édifiée au wat Muang

Achevée en 2008, cette statue en ciment armé et peint en or se trouve dans le wat Muang à 8 km d’Ang Thong (environ 80 km de Bangkok). Avec ses 92 mètres de haut et ses 63 mètres de large, elle constitue de loin la plus grande représentation de Bouddha du pays. Elle montre l’Éveillé dans la position assise très courante du Bhûmisparsha Mudra (prise de la terre à témoin) : les jambes pliées dans la position du lotus, la main droite posée sur le genou, le bout des doigts touchant le sol, et la main gauche à plat avec paume orientée vers le haut.

2
Phra Chettuphon : le Bouddha couché du wat Pho

blog-thailande-bangkok-bouddha-couche

Long de 45 mètres pour une hauteur de 15 mètres, cette magnifique statue entièrement recouverte de feuilles d’or représente le Bouddha sur son lit de mort sur le point d’atteindre le parinirvâna (le nirvana parfait) : la libération et la fin du cycle des réincarnations. Ses pieds, incrustés de nacre, illustrent les 108 états du Bouddha (signes positifs de l’Éveillé).
Réalisée en 1832, elle se trouve dans le célèbre wat Pho à proximité du palais Royal de Bangkok dans le quartier de Phra Nakhon. Sans aucun doute l’une des plus belles représentations de Bouddha de la planète.

3
Ming Mongkol Buddha : le Grand Bouddha de Phûket

Le Grand Bouddha de Phûket, tout de marbre blanc vêtu
Le Grand Bouddha de Phûket, tout de marbre blanc vêtu

Perché en haut de la colline Nakkerd entre Chalong et Kata, le Grand Bouddha en marbre blanc de Phûket affiche des dimensions impressionnantes : 45 mètres de haut pour 25 mètres de circonférence à sa base. Entièrement financée par des dons, sa construction qui a débuté en 2004 s’est achevée dix ans plus tard en 2014. Il est dédié à l’actuel roi Rama IX de Thaïlande (sa majesté Bhumibol Adulyadej) en l’honneur de son 80e anniversaire. Le lieu permet en outre d’admirer des panoramas féeriques à 380° sur les baies légendaires du sud de Phûket et les îles avoisinantes de la mer d’Andaman.

4
Phra Puttha Thrai Ratana Nayok : la représentation la plus vénérée de Bouddha

À Ayutthaya, le wat Phanan Choeng abrite la statue Phra Puttha Thrai Ratana Nayok.
À Ayutthaya, le wat Phanan Choeng abrite la statue Phra Puttha Thrai Ratana Nayok.

Cette statue d’une beauté extraordinaire a été construite en 1324 et rénovée à plusieurs reprises au cours des siècles qui ont suivi. Située à environ 70 km au nord de Bangkok au sud de la ville historique d’Ayutthaya (1350), elle se trouve à l’intérieur du wat Phanan Choeng. Appelée également Luang Pho Tho par les Thaïlandais, elle mesure 19 mètres de haut pour 14 mètres de large. C’est l’une des plus anciennes représentations du Bouddha du royaume et celle qui cristallise le plus la ferveur des bouddhistes thaïlandais.

5
Phra Achana : le Bouddha qui n’a pas peur

Phra Achana, le "Bouddha qui n’a pas peur" est une statue édifiée à Sukhothaï.
Phra Achana, le "Bouddha qui n’a pas peur" est une statue édifiée à Sukhothaï.

À environ 450 km de Bangkok au nord-est de la Thaïlande, cette impressionnante statue de la fin du XIVe siècle se trouve dans la ville historique de Sukhothai, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dissimulée derrière une brèche des grands murs du wat Si Chum (temple de l’arbre de Bodhi) dont le toit s’est écroulé, elle mesure 15 mètres de haut pour 11 mètres de large. Surnommée Phra Achana (le Bouddha qui n’a pas peur), c’est l’une des représentations bouddhiques les plus photographiées et célèbres du royaume.

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini, OT Thailand, Peerapong Prasutr