Les pad thaï, stars de la Thaïlande

Peut-être pas encore aussi célèbres que le steak-frites, la pizza ou le couscous, les pad thaï n’en demeurent pas moins l’un des plats les plus fascinants de l’Asie du Sud-est. C’est l’équivalent thaïlandais du pot-au-feu, le plat traditionnel par excellence.

Une recette contre la récession économique

Difficile de parler de la Thaïlande sans évoquer sa gastronomie réputée dans le monde entier. Les pad thaï sont LA spécialité la plus connue à l’étranger, mais aussi la plus appréciée et consommée dans les quatre coins du royaume.

Il faut dire que ce n’est pas un plat comme les autres… Ce plat fut en effet créé à la demande du gouvernement pour faire face à la pénurie qui suivie la Seconde Guerre mondiale.
Il lança une campagne sans précédent visant à distribuer la recette des pad thaï, à base de nouilles de riz sautées (aussi appelées pâtes de riz).

Outre sa simplicité de réalisation, l’autre élément clé de la recette réside dans le fait que comme un pot-au-feu, on peut l’agrémenter de toutes sortes d’ingrédients. Plus de 70 ans plus tard, le succès du plat ne se dément pas et se répand même bien au-delà du royaume.

 

Les nouilles de riz sautées sont l'ingrédients de base des pad thaï
Les nouilles de riz sautées sont l'ingrédients de base des pad thaï

Comment préparer des pad thaï ?

La recette originale consiste à faire sauter des nouilles de riz à feu vif dans les désormais fameux woks (une très grande poêle profonde en demi-sphère utilisée également en Chine) que tout bon cuisinier se doit aujourd’hui de posséder dans sa cuisine. Il faut compter environ 20 à 30 minutes pour préparer les ingrédients.

Les ingrédients de base ne sont pas ceux que l’on trouve facilement en France, même si on commence à en trouver certains dans les rayons « cuisine du monde » des grandes surfaces. Sans prétention aucune, voici la recette que je réalise en France avec les ingrédients que j’arrive à trouver. Elle nécessite quand même pas mal de préparation, mais elle est relativement facile à faire. De quoi retrouver un peu le goût de la Thaïlande et le faire découvrir à ses amis qu’ils n’y ont pas encore été !

 

blog-thailande-cuisine-pad-thai

Ingrédients pour 2 personnes

– 50 grammes de nouilles de riz blanc
– 6 à 8 grosses crevettes roses (je les achète crues congelées)
– 1/2 bloc de tofu nature
– 1 cuillerée à soupe d’huile de noix de coco raffinée
– 4 cuillerées à soupe de sauce nuoc-mâm
– 2 œufs
– 2 cuillerées à soupe de cacahuètes pilées
– 50 grammes de germes de soja
– 2 carottes
– 1 escalope de poulet
– le jus d’½ citron
– 1 piment de Cayenne (même 2 si on aime les plats relevés)

Mes petits secrets de préparation

Commencez par faire cuire les nouilles puis découpez en dés tous les ingrédients et réservez le tout. Faites chauffer l’huile de coco dans la wok et ajoutez les crevettes pour les faire sauter pendant 2 à 3 minutes. Ajoutez les dés de tofu, d’escalope de poulet et de carottes et faites-les revenir pendant 4 à 5 minutes.

Lorsque tout est cuit, ajoutez les nouilles, la sauce nuoc-mâm, le jus de citron et le sucre et remuez pendant 2 à 3 minutes. Mettez la préparation sur un côté de la poêle de façon à faire de la place pour préparer les œufs brouillés. Une fois qu’ils sont biens cuits, mélangez-les au reste des ingrédients.

Si votre préparation vous semble un peu sèche, n’hésitez pas à ajouter un peu de liquide (sauce nuoc-mâm ou citron). Mettez enfin les germes de soja, mélangez le tout pendant 1 à 2 minutes et le tour est joué ! En fonction de vos goûts, vous pouvez également agrémenter le plat de cacahuètes pilées et de piments émincés. Bon appétit !

© photo principale : Office de tourisme de la Thaïlande © autres photos : Wikicommons