L’incroyable musée Erawan

Situé à Samut Prakan, dans la banlieue de Bangkok, l’Erawan Elephant est une sculpture gigantesque qui renferme… un musée ! Une superstructure sortie tout droit de l’imagination de Lek Viriyapant, un millionnaire thaïlandais excentrique connu pour avoir fait construire la ville antique (Ancient City). Découverte…

Airavata, l’éléphant à trois têtes

Loin des circuits touristiques habituels, ce musée, construit entre 1994 et 2005, demeure encore peu connu des voyageurs de passage. Dans un jardin peuplé de nagas et de créatures mythiques, l’édifice représente Airavata : un gigantesque éléphant à trois têtes qui mesure plus de quarante mètres pour un poids de 250 tonnes ! Pour la petite histoire, le projet imaginé par Lek Viriyapant devait être deux fois plus grand et représenter Airavata chevauché par le dieu Indra. Mais devant l’ampleur de la tâche, son fils qui s’est chargé de la construction a décidé de ne pas l’ajouter à l’édifice.
Le musée d’Erawan qui abrite la collection d’objets d’art du richissime homme d’affaires se trouve à l’intérieur du ventre de l’éléphant. On y accède par un escalier grandiose à double évolution et entièrement recouvert de céramiques. Située dans les soubassements du musée, la collection se compose de porcelaines chinoises et thaïes, de jades, de mobiliers anciens et de sculptures de différentes époques. Bien que chargée, la décoration intérieure totalement psychédélique comprend quelques merveilles. À commencer par le spectaculaire plafond en vitrail représentant la carte du monde entourée des signes du Zodiaque, ou encore les quatre piliers sculptés géants ornés de zinc. Chaque pilier représente une religion : Mahayana et Theravada (courants bouddhistes), judaïsme et chrétienté.

blog-thailande-bangkok-musee-erawan-2
Autour du musée se déploie un immense parc parsemé de sculptures.
blog-thailande-bangkok-musee-erawan-4
Le plafond en vitrail du pavillon extérieur représente une carte du monde et du Zodiaque.

Le paradis bouddhique

L’intérieur de la tête de l’éléphant qui représente le paradis Tavatimsa dans la religion bouddhiste abrite des statues très anciennes et des reliques de Bouddha. Considérée comme sacrée, cette pièce magnifique est un lieu de recueillement. Les soubassements et les murs sont recouverts de magnifiques fresques représentant le système solaire (interdiction de photographier). Un lieu confiné dans lequel règne une atmosphère spirituelle incroyable. C’est toute la magie de cette visite durant laquelle on ne sait jamais à quoi s’attendre. À ne surtout pas rater lors d’un séjour à Bangkok !

blog-thailande-bangkok-musee-erawan
Le sanctuaire à l'intérieur de la tête de l'éléphant abrite de très anciens bouddhas.

Comment se rendre au musée ?
Erawan Elephant Museum, 99/9 Sukhumvit Road, Samut Prakarn, Bangkok (BTS Skytrain/Nut Station)
Ouvert tous les jours de 8 h à 17 h. Entrée 300 THB (env. 7,50 € en avril 2016).

© photo principale : Jérôme Cartegini© photos article : Jérôme Cartegini