Partir à l’aventure à… Koh Lanta !

Devenu célèbre grâce à l’émission de télé-réalité de TF1, Koh Lanta est un archipel de 15 îles de rêve du sud de la Thaïlande. Situé dans la province de Krabi, il se compose de deux îles principales reliées par un bras de mer sablonneux. Koh Lanta se trouve au cœur d’un sublime parc marin classé qui fait le bonheur des amateurs de plongée et du farniente. Découverte...

De l’émission à la réalité

Ce n’est pas un scoop, les Français et les francophones fréquentent énormément la Thaïlande. Depuis que TF1 a rebaptisé l’émission de télé-réalité américaine Survivor en Koh Lanta, l’île attire toujours plus de visiteurs. Coiffée d’une échine montagneuse recouverte de forêts primaires, elle se divise en deux parties très distinctes : Koh Lanta Yai au sud, la plus grande et la plus touristique, et Koh Lanta Noi au nord, la plus sauvage.
Connue pour être une destination détendue et bon marché, l’île principale qui fait 26 km de long pour 3 km de large compte plusieurs villages balnéaires avec de belles grandes plages bordées de cocotiers sur la côte ouest. Peuplée essentiellement de musulmans, elle abrite pas moins de 15 mosquées qui résonnent à l’appel à la prière. Si l’île n’est pas aussi animée que Koh Phi Phi par exemple, elle compte néanmoins plusieurs bars et boîtes de nuit le long de la route principale pour faire la fête. Une Full Moon Partie réputée y est même organisée chaque mois sur Khlong Nin Beach.

blog-thailande-koh-lanta

Une île aux multiples facettes

Complètement différente, la côte orientale qui est dépourvue de plages abrite une succession de rizières et de forêts de mangroves. C'est dans la paisible capitale administrative Lanta Old Town et le village Sang Ga U que vit une importante communauté de « gitans de la mer » (Chao Leh). On y trouve de nombreuses boutiques ou étals pour acheter de l’artisanat thaïlandais de très bonne qualité. Pour profiter au maximum d’un séjour à Koh Lanta, la meilleure solution est de louer une petite moto. Il y en effet très peu de circulation sur l’île, et donc en principe peu de danger.
À voir absolument, le parc national de Mu Koh Lanta qui se trouve dans la partie sud de l’île. Créé en 1990 pour protéger l’archipel, il offre des paysages de toute beauté. L’endroit idéal pour partir en randonnée et explorer notamment ses splendides grottes souterraines, dont la grotte du Tigre.

Koh Lanta compte de nombreuses belles plages pour se baigner.
Koh Lanta compte de nombreuses belles plages pour se baigner.

Les excursions et activités à faire à Koh Lanta

D’innombrables excursions en long boat sont proposées pour partir à la découverte des petites îles voisines Koh Rock, Ko Muk, Ko Hai, etc. Au programme, snorkeling sur les bancs de coraux multicolores, visite des mangroves et de grottes, et haltes sur des plages désertes de rêve pour jouer les Robinson. Mieux vaut partir tôt le matin, prévoir de l’eau, de la crème solaire, et de quoi se protéger du soleil !
Il y a également de nombreux centres de plongée (avec bouteille) pour les amateurs principalement regroupés à Ban Saladan. Deux sites exceptionnels en pleine mer Hin Muang et Hin Daeng (4 heures de traversée) sont classés parmi les 10 meilleurs spots de plongée de la planète ! Il s’agit de deux pitons rocheux immergés recouverts de fabuleux coraux et d'une faune marine dense. Avec un peu de chance, on peut y observer des requins-baleines, mais aussi des raies mantas ou encore des requins-tigres. Pour finir, Koh Lanta dispose également d’un spot de surf à l’extrémité nord de l’île sur la plage de Klong Dao praticable entre les mois de mai et de novembre. Il ne faut pas s’attendre à des rouleaux comme à Hawaii ou à Bali, mais à des vagues d'une hauteur moyenne pouvant convenir aux débutants. Autant de raisons pour se rendre sans plus tarder à Koh Lanta.

Le parc national de Mu Koh Lanta est de toute beauté.
Le parc national de Mu Koh Lanta est de toute beauté.
© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini