Robinsonnade sur l’île de Koh Kood

Paradis perdu de la province de Trat dans le golfe de Thaïlande à proximité de la frontière cambodgienne, l’île de Koh Kood (également connue sous le nom de Ko Kut) constitue l’une des dernières îles habitées encore totalement préservées. Un coin de rêve pour tous les amoureux de la nature en quête de calme et d’authenticité.

Un lieu préservé

Contrairement à ses voisines Koh Chang et Koh Maak, l’île de Koh Kood a su se préserver du tourisme de masse et se développer dans le respect de l’environnement. Bien que l’île compte une dizaine d’hôtels et quelques restaurants, il n’y a qu’une seule petite route avec très peu de circulation. Un havre de paix qui compte une population de seulement 2 000 habitants vivant essentiellement de la pêche, de l’agriculture locale et de la récolte du caoutchouc. Oubliez le shopping, les fêtes dans les bars animés ou sur les plages jusqu’au bout de la nuit, toutes les activités de Koh Kood tournent autour de la nature, de la mer et de la vie locale.

D’une superficie d’environ 100 km2, Koh Kood abrite quelques villages de pêcheurs , dont le très beau Baan Aow Salad situé au nord-est de l’île. Il est également possible de partir en excursion en bateau sur l’île voisine Koh Mai Si pour visiter des fermes perlières. L’occasion de découvrir le mode de production de perles de nacre, et d’en acheter sur place à des tarifs intéressants, à condition évidemment de négocier...

 

blog-thailande-koh-kood-4

Entre terre, ciel et mer

Encore très sauvage, l’intérieur de l’île abrite de petites montagnes entièrement recouvertes par une épaisse jungle et traversées par plusieurs rivières. Elle est réputée pour ses sentiers de randonnée permettant notamment de découvrir de superbes cascades dont les Klong Chao qui se composent de trois majestueuses chutes d’eau. Celles-ci se déversent dans un immense bassin en contrebas idéal pour se baigner et profiter de ces eaux douces au beau milieu de la forêt tropicale. Il est également possible de louer un kayak et de suivre les voies aménagées pour explorer la mangrove de l'île. Un must...

Taphao, Klong Chao, Klong Hin, ou encore Phrao Beach, l’île est parsemée de somptueuses plages de sable blanc et de criques désertes bordées par des eaux turquoise cristallines. Des coins de rêve pour lézarder au soleil, mais également pour découvrir une faune marine d’une richesse exceptionnelle. Il suffit d’enfiler un masque et un tuba pour découvrir une profusion de poissons et de récifs coralliens multicolores. Les amateurs peuvent également pratiquer la plongée sous-marine (avec bouteilles) autour des petites îles voisines. En bref, tous les ingrédients sont réunis pour passer un séjour de rêve dans l’une des dernières îles vierges du royaume.

 

blog-thailande-koh-kood-5
© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : OTT, Jérôme Cartegini