Thaï Fried Rice

Omniprésent dans toutes les régions de Thaïlande, le fried rice (Khao Phat : riz sauté) possède d’innombrables variantes. On trouve ce délice de la cuisine thaï aussi bien au menu des grands restaurants que dans les gargotes de rue. Les secondes étant, une fois n’est pas coutume, les meilleures adresses pour se délecter de ce plat aux mille saveurs.

Un grand classique de la cuisine thaï

Ce n’est pas un scoop, le riz est l’aliment de base de toute l’Asie. La plupart des pays asiatiques possède de nombreuses recettes de plats de riz cuisinés. Avec les Vietnamiens, les Thaïs sont sans doute ceux qui proposent le plus de variantes, et les recettes les plus savoureuses.
Contrairement au riz sauté chinois cuisiné avec du riz ordinaire à grains longs, le Khao Phat est préparé avec du riz thaï au jasmin. Il contient généralement au choix du poulet, des crevettes, ou du crabe, et presque toujours des œufs, du tofu, des oignons, des carottes, ou encore de la mangue. Les assaisonnements peuvent inclure de la sauce de soja et de nuoc-mâm, du sucre, du sel, du gingembre, du piment, voire de la pâte de crevette. Dans l’assiette, le riz est moulé en forme de dôme et agrémenté en général de persil, de ciboulette chinoise ou de coriandre. Certains ajoutent également un citron, des concombres ou des tomates. C’est un plat principal assez riche qui suffit amplement pour un déjeuner ou un dîner.
Parmi toutes les recettes, celle du crab fried rice (riz sauté au crabe) est considérée comme la plus délicate. Un classique au menu de la plupart des restaurants gastronomiques thaï en France. Mais il ne faut pas délaisser les autres pour autant : chicken fried rice, shrimp fried rice, egg fried rice, vegetarian fried rice, ou encore pork fried rice. Attention, car ils sont souvent copieusement pimentés !

Ma version du riz frit thaï avec crevettes, poulet, et tofu !

Ma recette du Khao Phat

Un peu comme le risotto italien, la préparation du fried rice nécessite de nombreux ingrédients et un bon coup de main, en particulier durant la cuisson. L’une des choses les plus importantes est de ne pas utiliser du riz fraîchement cuit, car il se mélangerait mal durant la cuisson dans le wok. Le mieux est de faire cuire son riz plusieurs heures à l’avance, ou la veille.
Côté ustensiles, rien de spécial si ce n’est évidemment un wok ou une grande poêle. On trouve facilement tous les ingrédients nécessaires. Si vous n’avez pas de riz thaï au jasmin, il est possible d’utiliser d’autres types de riz thaï parfumés, ou basmati. C’est le genre de plat que vous pouvez apprécier aussi bien l’hiver que l’été pour le déjeuner comme pour le dîner…

blog-thailande-recette-riz-thai

Ingrédients pour 4 personnes

– 2 escalopes de poulet
– 16 crevettes crues
– 200 g de tofu jaune
– 300 g de riz cuit
– 2 carottes
– 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco raffinée
– 4 cuillères à soupe de sauce nuoc-mâm
– 3 cuillères à soupe de sauce soja claire
– 2 cuillères à café de sucre
– 2 œufs
– 1 oignon
– quelques branches de ciboulette chinoise
– une petite poignée de soja (facultatif)
– 1 piment rouge  (facultatif)

La plupart des ingrédients pour cuisiner un riz frit thaï sont disponibles en France.
La plupart des ingrédients pour cuisiner un riz sauté thaï sont disponibles en France.

Préparation

Pour commencer, émincez le poulet et le tofu en petits dés. Décortiquez les crevettes en prenant soin de retirer l'intestin (le fil noir) qui se trouve sur le dessus. Découpez en petits morceaux les oignons et les carottes, hachez menus la ciboulette chinoise et le piment, puis lavez le soja.
Faites fondre l'huile de noix de coco dans le wok et ajoutez les oignons et les carottes. Lorsque les oignons sont fondus, et les carottes presque cuites, rajoutez le poulet et le tofu jusqu'à ce qu'ils soient grillés.
Ajoutez les crevettes et laissez cuire tout en mélangeant. Une fois qu'elles sont roses, ajoutez le riz cuit, les sauces, le sucre et mélangez énergiquement le tout sans arrêt.
Poussez le contenu sur un côté du wok de façon à pouvoir faire cuire les œufs sur l’autre. Lorsqu’ils sont brouillés, mélangez-les au reste de la préparation.
Assaisonnez et rectifiez si besoin. Enfin, jetez le soja et le piment dans le wok et mélangez quelques secondes. Au moment de servir, rajoutez de la ciboulette chinoise sur votre petit dôme de riz. C’est prêt, bon appétit !

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini