Voyager connecté en Thaïlande

Pendant votre voyage en Thaïlande, vous serez certainement amené à vous connecter à Internet. S'enregistrer en ligne, concevoir un itinéraire, traduire un texte… les occasions ne manquent pas ! La solution la plus confortable pour accéder au Web est de pouvoir le faire depuis son smartphone. Comment se connecter ? Combien ça coûte ? Comment faire ? Voici quelques conseils pour rester connecté.

Utiliser son smartphone en Thaïlande

Le réseau en Thaïlande

Pour répondre à une demande en constante augmentation, le royaume bénéficie d’une excellente couverture réseau (3G et 4G). Actuellement, DTAC est l’opérateur de Thaïlande qui possède la plus importante couverture 4G. La 3G est ainsi accessible quasiment partout, même dans les montagnes du nord, sur les plages ou sur les îles.

Par ailleurs, il est possible de se connecter dans l'un des innombrables cybercafés que compte la Thaïlande, ou sur les réseaux Wi-Fi des  restaurants, hôtels ou lieux publics.

Bien sûr, le mieux est encore de pouvoir se connecter depuis son smartphone.…

Le téléphone mobile en Thaïlande

Il n'y aurait pas moins de 90 millions de téléphones mobiles en service en Thaïlande, soit 1,5 par habitant. Les Thaïlandais passeraient près de 5 heures par jour sur Internet en dehors du travail !

Le coût d'une communication

Même si vous n’êtes pas un gros consommateur d’internet, les frais de roaming des opérateurs français sont si excessifs (comptez environ 10 €/Mo en Thaïlande !) qu’il vaut mieux éviter d’utiliser votre propre connexion.

Rassurez-vous : en Thaïlande comme dans de nombreux pays d'Asie, il est possible d'acheter une carte SIM locale dès votre arrivée à l’aéroport. Mais avant de vous précipiter, sachez que l'achat d'une carte SIM dans l'une des boutiques d'un opérateur de téléphonie est souvent plus avantageux en terme de prix comme en terme de services.

Acheter une carte SIM locale

Opérateurs et forfaits

Les trois principaux opérateurs de Thaïlande sont AIS, DTAC et TrueMove. Tous les 3 proposent des forfaits sans engagement très bon marché et possèdent des boutiques un peu partout : dans les centres-villes, malls ou grandes chaînes de supermarchés, tels 7 Eleven ou Family Mart.

Les opérateurs proposent de nombreuses offres pour les visiteurs étrangers avec cartes SIM prépayées et accès à la 4G. Il est possible de choisir un forfait adapté à la longueur de son séjour et à ses besoins : passer des appels, envoyer et recevoir des SMS, surfer sur Internet…

À noter qu’il existe des offres avec de la data illimitée (plafonnées de 1 à 4 Go) pour des périodes comprises entre 7, 15 et 30 jours.

Être joignable, utiliser ses applications et se connecter à internet durant un voyage constitue un vrai confort.

blog-thailande-utiliser-son-telephone-carte-SIM-locale
L'installation d'une carte SIM locale est le moyen le plus économique d'utiliser son smartphone en Thaïlande. © Jérôme Cartegini

Comment ça marche ?

Pour pouvoir ouvrir une ligne, vous avez juste besoin de votre passeport et d'un visa en cours de validité si vous restez plus de 31 jours. L’avantage de se rendre dans la boutique d’un opérateur, c’est qu’ils s’occupent de tout. Il suffit de choisir un forfait et de confier votre smartphone à un vendeur pour qu’il installe la nouvelle carte SIM.

Mieux vaut prévoir large pour la data, car il est ensuite très difficile de recharger la data des offres prépayées.

Combien ça coûte ?

Nous avons opté pour un pack prépayé DTAC avec une carte SIM vendue 49 bahts1 et un forfait à 399 bahts2 comprenant 100 bahts3 de communication et 1 Go de data d’une validité de 35 jours.

À la fin de notre voyage en Thaïlande, nous avions consommé la totalité de notre forfait. À bon entendeur…

1 environ 1,30 euros en janvier 2017. 2 environ 10,65 euros en janvier 2017. 3 environ 2,35 euros en janvier 2017.

photo principale : « Jamais sans mon smartphone » © Jérôme Cartegini